Qu’est-ce que l’astrophysique ?

Qu’est-ce que l’astrophysique ?

C’est la science qui étudie le fonctionnement des astres et de l’Univers dans son ensemble. C’est une branche de la physique qui comprend, la physique des hautes énergies, la chimie, la physique nucléaire, la mécanique quantique, la physique des particules, la théorie de la relativité, la thermodynamique et bien d’autres encore. De nos jours, les astronautes reçoivent systématiquement une formation en astrophysique, leur travail ne se tient plus juste à décrire ce qu’ils observent, ils tentent aussi d’expliquer ce qu’ils voient. Cependant, leurs observations sont limitées, effectivement, il est impossible à quiconque d’aller étudier la composition chimique du coeur d’une étoile. La plupart de ces domaines est donc spéculatifs, les théories se basent sur le raisonnement humain et pas sur de l’observation pure. De nombreuses théories sont donc forcées d’attendre un évènement pour confirmer la validité de l’hypothèse, comme avec les ondes gravitationnelles, théorisé par Einstein et prouvé en 2016.

Histoire de l’astrophysique

L’astrophysique est la descendante de la cosmologie, qui est l’étude du cosmos au sens large. Les scientifiques tente d’expliquer le fonctionnement de l’Univers. Cette discipline est donc aussi vieille que l’astronomie. L’astrophysique moderne a comme point de départ, la considération que le ciel est asservi par les mêmes lois naturelles qui sont sur Terres (gravitation, électromagnétisme, forces nucléaires…). À une autre époque, les gens considéraient que ce qu’il y avait dans le ciel était dans un autre monde, qui n’était pas accessible et qui semblait parfait. Isaac Newton, le théoricien de la théorie de la gravitation a ainsi pu expliquer que le mouvement des planètes et les chutes des corps sur Terre était en fait deux phénomènes régis par la même force : la gravitation.

Particularité de l’astrophysique

Les domaines de l’astrophysique n’ont pas un accès à la mise en place expérimental. Les scientifiques sont obligés d’attendre qu’un événement se produise dans l’Univers pour conclure si une théorie est exacte ou non. Et pour cause, les phénomènes qui sont étudiés sur Terre concernent des endroits reculés de l’Univers ou la chaleur, la pression, ou les masses et les énergies sont telles que le monde dans lequel nous vivons n’a plus de sens. Il n’est presque pas possible de reproduire sur Terre un modèle de ce qu’il peut se passer dans le coeur d’une étoile ou dans un trou noir. Les seuls outils que nous ayons sont : la bombe atomique et les accélérateurs de particules.

Exemple

Le premier scientifique à avoir calculé que les comètes revenaient de manière régulière au voisinage du soleil en suivant une orbite en forme d’ellipse s’appelait Edmond Halley. En 1705, il a prédit le retour d’une comète pour l’année 1758. Il était au courant qu’il ne pourrait pas observer le phénomène de son vivant et pour autant, sa théorie a pu être validé à l’endroit prévu lors de l’année 1758.

Bonjour, Je m’appelle Laura et je suis journaliste de presse. Ma passion ? Ecrire des articles sur tout types de sujets !

Laura

Bonjour, Je m’appelle Laura et je suis journaliste de presse. Ma passion ? Ecrire des articles sur tout types de sujets !

More Posts

Laura

Bonjour, Je m’appelle Laura et je suis journaliste de presse. Ma passion ? Ecrire des articles sur tout types de sujets !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *